*

mercredi 6 juillet 2011

Restauration rapide : 9 fermetures temporaires, 43 procès verbaux,140 mise en demeure administratives, 241 avertissements...

l'auteur de cette image

On avait déjà eu une actualité chargée avec l'affaire Quick, le reportage en caméra cachée chez Mcdo et kfc d'envoyé spécial ( Qui lui avait réussi à ne pas se faire censurer contrairement à celui de M6 ), puis un autre décès intervenu quelque temps après avoir mangé chez Mcdo ( qui s'est finalement révélé sans lien ).





   Voilà que maintenant l'état décide de contrôler ce qui se passe un peu dans le monde de la restauration rapide avec un grande opération coup de poing sur les vilains :) :


"Une opération coup de poing administrative dans la restauration rapide et la vente à emporter juste avant les grands départs en vacances s'est soldée par 9 fermetures temporaires d'établissement, 43 procès-verbaux et 140 mises en demeures administratives, selon des chiffres obtenus par l'AFP.

Les services de la répression des fraudes (directions départementales chargées de la protection des populations, ex-DGCCRF) ont visité 1 725 établissements [1 426 restauration rapide et 299 vente à emporter] du 27 juin au 1er juillet."

Oui mais quels restaurants ? Des Kebab, des pizzérias, des sandwicheries, des KFC, des mcdo, des.. Quick ? Non, pas encore quand même !

Sur les neuf fermetures d'établissement, huit concernent des enseignes indépendantes, précise le communiqué commun publié par les deux ministères. Quarante saisies de produits ont également été réalisées et 241 avertissements et rappels de réglementations lancés.

S'il s'agit pour la majorité d'enseignes indépendantes, on peut alors supposer que le grand M et ces congénères ont été préservés de la fermeture temporaire. Cela dit, pour les avertissements, les mises en demeure administratives etc., il n'est pas précisé s'il s'agit de grandes enseignes ou non, donc tout peut être imaginé.

Ainsi dans les Alpes-Maritimes, 387 kilos de viande ont été détruits et la fermeture temporaire de l'établissement d'une enseigne a été ordonnée. Chez un indépendant, ce sont 24 kilos de denrées qui ont été détruits et le lieu fermé temporairement. le monde

Il m'a fallu fouiner un peu pour découvrir que le restaurant en question était... attention... suspens... :

"(...)dans les Alpes-Maritimes, un restaurant Quick de Villeneuve-Loubet a été temporairement fermé par arrêté préfectoral après une visite inopinée menée le 28 juin.

"Les services de la DDPP ont relevé d'importantes infractions, notamment en matière d'insalubrité et de sécurité alimentaire", avait expliqué la préfecture des Alpes-Maritimes à Nice-Matin.

La direction de l'enseigne de restauration rapide était plus mesurée:  "Des aménagements doivent être apportés. Ils concernent principalement la structure et l'organisation du restaurant (...) Ces aménagements dépassent le cadre des obligations légales et, à aucun moment, le restaurant n'a été en infraction avec la loi. » nice matin


Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...