*

samedi 18 juin 2011

Envoyé spécial chez McDo et KFC

Voici l’excellent reportage d’envoyé spécial sur France 2, passé il y a quelques jours :


Envoye.Special.16.06.2011.Restauration.Rapide... par AntaLibelle

Très réaliste, ça m’a rappelé pas mal de vieux souvenirs. Comme d’habitude, on cite les mêmes problèmes récurrents :

  •  re-timage des salades, problèmes des sandwichs trop longtemps laissés en prod’ (ici les timers sont carrément virés), harcèlement, lavage des mains pas systématique, etc.

J’en ai appris quand même de bien bonnes : À KFC, pour laver les pinces tombées par terre, tu les plonges dans l’huile. Mmmm qu’ils doivent être bon après leurs neuguet’s ! Technique crado que je trouve idiote en plus de ça, car quel est le gain de temps entre passer la pince à l’eau et la plonger dans un bac ? Deux secondes peut-être ? 

Bref, c’est toujours le même souci : quand l’hygiène est délaissée, c’est que la course au pognon a pris le dessus. Car sandwichs pas jetés =  moins de perte = plus de fric. Alors, je me marre bien quand j’entends la directrice du Mcdo dire que c’est encore la faute des équipiers si les sandwichs ne sont pas jetés. C’est fou à quel point le discours ne change pas à travers les différents restaurants : c’est jamais la responsabilité des responsables, c’est toujours celui qui est au plus bas de l’échelle qui fait mal son boulot. Tous les équipiers vous le diront : il est interdit de quitter son poste, son activité en cours sans prévenir. Ce qui prouve que l’initiative est interdite et que toute action que fait l’équipier est sous la responsabilité d’un supérieur quelconque. Donc pour jeter les sandwichs comme pour aller tenir la caisse, c’est sous ordre que cela se passera. 

Et puis quand on voit comment ça se passent les formations, à KFC, par exemple : avec juste l’aide des affichettes et des quelques mots des équipiers qui m’ont l’air complètement débordés, comment voulez-vous qu’ils respectent des normes qu’ils ne connaissent pas ?

La priorité, c’est jamais l’hygiène (à part à Quick en ce moment, avec la crise qu’ils doivent subir, à mon avis ils doivent bien faire gaffe), on te fait bien comprendre que l’important c’est que tu sois rapide, que tu remplisses au max ta caisse (ou que tu arrives à suivre le rythme en cuisine), que tu obéisses au doigt et à l’œil, et quand ça sera calme, j’sais pas, genre après 3 heures de rush, t’auras peut être le droit de boire un verre d’eau, te laver les mains et nettoyer un peu le souk que le rush a foutu dans tout le resto. Et encore, je suis gentille quand je dis 3 heures, ça arrive les journées de rush continues (t’ajoutes à ça un manque de personnel, et là, l’hygiène n’existe plus). 

Bref, vous savez tout ça si vous suivez un peu le blog, donc je ne m’attarde pas plus. En tout cas merci à envoyé spécial d’avoir pu montrer un peu à la France ce que doivent subir les équipiers. Et félicitations pour avoir réussi à ne pas se faire censurer ( voir l’histoire de M6… )) !

9 commentaires:

Anonyme a dit…

ton message me revolte!! peut etre que tu es quelqu un d honete et que ta propre experience s est passée comme ca mais je pense qu il faut arreter de generaliser il y a un peu plus de 1100 mc do en france donc forcement que ca ne se passe pas partout pareil!! apres quand tu dis qu on ne doit pas quitter son poste sans l autorisation d un manager tu exageres profondement les premieres choses qu on vous apprend c est justement de controler la qualité de chaque produit que vous servez!!! le probleme c est qu aujourd hui vous voulez gagner un salaire en travaillant le moins possible et ca devient de plus en plus difficile de trouver des employés qui veulent fournir un bon travail et qui ont une certaine conscience!!! je pense que les parents devraient un peu plus accentuer leur education sur le fait qu on a rien sans rien dans la vie qu il faut un minimum respecter son employeur qui nous fournit un travail et donc un salaire en respectant les regles qu il nous impose.le ^probleme c est que dans vos tetes travailler rapidement c est travailler mal alors qu on ne vous a jamais demandé ca!! travailler bien et vite c est possible il suffit juste de ne pas etre trop faineant!!
encore une chose quand tu parles de "moins de pertes" = "plus de fric" apparemment on voit que tu ne sait pas de quoi tu parles car oui les managers touchent une prime sur le taux de pertes mais aussi sur les controlent des clients mysteres donc servir des produits de mauvaise qualité engendre donc une baisse de la prime l objectif est donc de reussir a combiner les deux : gerer ses pertes en ne surproduisant pas mais servir uniquement des produits de qualité!!!
et puis si ca te revolte tant que ca pourquoi tu y es resté??? personnelement si je le sentiment de travailler dans une entreprise qui fait de la merde au point que toi tu le decris et bien je me casse!!!
enfin bref c est sur que tant que mc do embauchera des gens comme toi qui ne savent que cracher dans la soupe on est pas pret d y arriver...le probleme c est que plus de la moitié des jeunes aujourd hui on cette mentalité!!

Equipiere mcdo a dit…

J'ai vu ce reportage et en tant qu'equipiere d'un mcdo franchisé, je ne me retrouve pas du tout dans ce qui est décrit.
La proprété est quelque chose de primordial chez nous ainsi que le lavage des mains. Une équipiere s'est deja fait incendiée par la directrice parce qu'elle ne s'est pas lavé les mains apres avoir toucher la balayette!
Mais j'admets, qu'il ya des choses à améliorer comme lorsqu'on fait les apres midi. L'equipier passe de la caisse à la pom (petit mcdo d'une trentaine de salarié, pas de personne posté en pom les aprem midi) sans se laver les mains.
Mais lorqu'on touche à une poubelle on se lave automatiquement les mains.logique.

Concernant les pertes, les managers nous poussent à jeter tout ce qui n'est plus bon. Mais en plein rush, personne ne prend le temps de vérifier les timer. Mais il faut dire aussi que le systeme des niveaux (de rush)est tres bien fait et limite les pertes.

J'ai deja vu des manager retimer les salades et j'en ai deja retimer des salades. ET ALORS ? les salades du mcdo sont timer pour le jour meme ou le lendemain alors qu'elle pourrait tres bien faire 5 jours meme une semaine. à mon avis, les salades sont timer pour la journée uniquement pour faire croire au clients qu'il mange quelque chose de frais, qui viens d'etre fait alors qu'en faite on sais tous qu'elle vienne emballée.

Bref, les journalistes parlent toujours de ce qui ne va pas! ils on fait un reportage sur un mcdo et n'on pas cherché a s'avoir si c'etait un cas a part ou pas. Il ya beaucoup de mcdo dont le premier soucis et de servir des hamburger et des frites de bonnes qualité. Dommage que les journalistes ne prennent pas la peine d'enqueter sur ce terrain la.

Dyddy99 a dit…

Je travaille depuis une semaine dans un mcdo du sud de la france, et je peux vous dire que mon premier étonnement à été de voir a quel point l'équipe de direction et les managers sont intransigeants sur l’hygiène !!!
Je suis au macafé, les machines sont nettoyés tous les soirs, démontés, la vaisselle lavée immédiatement, les stocks vidés, tout est correctement timé dès que sa sort du positif ou négatif, ...
On ne touche rien sans gants en plastiques qui sont changés, les torchons pour nettoyer sont lavés plusieurs fois dans la journée,... fin bref, je sais que dans le restau ou je suis niveau hygiène je pense qu'il n'y a rien a se repprocher...

quand au reportage, qui nous dit qu'ils n'ont pas "testé", 3-4-10 mcdo avant de trouver celui qui allais faire un reportage a sensation ? pfff

Alex a dit…

La réalité "des" fastfood présentée ici n'a rien à voir avec celle que je connais. Je travaille depuis 9 mois dans un petit McDo franchisé qui ne fait quasiment pas de bénef's (= équipe constamment en sous-effectifs) et les manquements à l'hygiène présentés dans cet article sont tout à fait étrangers à mon expérience.
Les sandwichs ont toujours un timer, même quand produits à la commande et sont jetés en temps et en heure (parfois un peu plus tard en rush). En cuisine, on se lave les mains toutes les 20 min en pratique et le simple fait de ranger un rack de buns vide est suivi d'un lavage de mains. On ne retime rien (excepté les salades du jour. A chaque ferm', elles sont jetées ou emportées par les équipiers et sont d'ailleurs bonnes jusqu'à une semaine après). Quand un outil tombe par terre ou touche une zone susceptible d'être sale, c'est la machine à plateaux direct. On jette tout en ferm' sauf les sauces, la table à garn' (ce qui est encore frais et qui reste en suffisamment grande quantité) (=> positif) et les croquettes/viandes encore gelées (freezer auxiliaire -> négatif). Lors de ma formation, on n'a cessé de me répéter les mesures d'hygiène et on a vérifié si je les appliquais bien. Seul bémol, pas de vidéo de formation à l'hygiène, on avait un questionnaire AFSCA (comme prévu par la loi) et les réponses à côté. Après chaque ferm' et avant chaque ouverture, il y a une équipe de nettoyage spéciale qui nettoie le resto de fond en comble.

Pour ce qui est du mauvais traitement des employés, il est vrai que la pression est importante en rush, mais de tous les boulots étudiants que j'ai pu faire, c'est celui où on m'a le mieux traité. Jamais je n'ai entendu un quelconque cas de harcèlement ou autre de la part d'un supérieur, au contraire, on est comme une petite famille. On n'a pas non plus de comptes à rendre sur nos chiffres.

Bref, même si je ne conteste pas l'existence de comportements aussi mauvais (voire pire) que décrits dans la vidéo et l'article (j'connais pas tous les fastfood du monde) , je trouve qu'il ne faut en aucun cas en faire une généralité pour l'ensemble des restos d'une enseigne ou même de le secteur d'activité tout entier.

Ne cédons pas aux traditionnel et si facile cliché du fastfood dégueulasse et qui maltraite clients et employés juste pour l'argent. Ca existe peut-être mais pas partout en tout cas.

PS: Dans la vidéo on entend "si la salle est sale alors qu'elle est exposée au public, la cuisine est sûrement bien pire." FAUX! Une salle sale n'est pas synonyme de cuisine sale, le temps qui n'est pas passé à nettoyer la salle l'est à nettoyer la cuisine et à faire à manger. C'est d'autant plus vrai en cas de sous-effectifs (comme constamment chez moi).

Alex a dit…

J'ai oublié un point concernant l'hygiène dans mon resto. En cuisine, même les murs sont nettoyés ;)

Mc Donald's 24/24 sud est a dit…

je travail dans un Mc Do je filmerai et je mettrai une vidéo sur youtube, sa cris, les managers nous parlent tres mal, on travail tout le temps en sous effectif, c'est tres sale! il y a des caffards en fin de journée qui balade! les sandwichs ne sont pas timer, les boissons, le carborateur ou je ne sais quoi est en panne, elles sortent chaudes! et personne ne dis rien! faire le travail de 12 pour etre sous payer autant allé pointé au chaumage!

Anta a dit…

Si jamais tu postes vraiment ces vidéos, donne moi en le lien immédiatement que je les sauvegardes de mon coté. La censure est très rapide.

Anonyme a dit…

Travaillant depuis 2 ans dans un KFC de franchisé, il est vrai que certaines pratiques se faisaient comme retimer les salades, pas de timer devant les sandwishs...
Cependant, les sandwishs étaient mis à la poubelle il ne reste au max 45mins et lorsque qu'un client trouvait pas à son goût un autre était fait...
Après je trouve que le reportage est un peu excessif sur pas mal de point.
L'hygiène est quand même une priorité certes dans ce restaurant il laisse à désirer mais pour ce qui est de ma part je n'ai jamais vu ça...
Après pour ce qui est de la polyvalence je suis resté longtemps 5 mois quasiment au même poste (burger) étant donné que j'étais quelqu'un d'appliqué et de rapide ils m'ont laissé gérer ce poste. Ceci étant dit je suis vite devenu un "joker" ou l'on peut me placer n'importe ou à l'heure d'aujourd'hui et pour chacun de mes changements de poste je me nettoie les mains et habille convenablement les managers font attention à cela. Mais il se peut que les managers ne voient pas tout mais tout le monde n'est pas stupide et on se lave tous les mains c'est inée pour les nouveaux il y a des rappels obligatoires mais les anciens connaissent.

Enfin malgré tout j'ai vu la différence entre maintenant et avant et pas mal de chose ont changé c'est pourquoi ces reportages sont utiles pour provoquer et changer les choses même si on y trouve des excès ou plutôt une exagération pour généraliser tous les restaurants.

Plus de salade retimer depuis le reportage les salades en "DLC" sont jetés ainsi que les timers qui sont plus respectés. Je pense que les enseignes l'ont bien compris le pouvoir du journalisme.
Les efforts sont concret même si il reste des points d'améliorations à voir en ce qui concerne la formation et le sous effectif.
La formation est déjà plus encadré mais reste assez revoir. Pour le sous effectif c'est un problème de la gérance on ne peut prévoir si un soir ou un midi il y aura plus de monde. Mais il n'empêche pas le bon déroulement des procédures cependant il y a une perte de temps supplémentaires pour le client...

Anonyme a dit…

J'ai bossé au kfc carcassonne et je suis choqué du comportement du directeur, de son langage envers ses employés. Ce sont des chiens à ses yeux, aucun respect. Il leurs met la pression d'entrée en gueulant. Les préférées à qui ont prend le temps d'expliquer : les employées au gros seins et beaux culs pour reprendre ses phrases. C'est de l’abatage. Après je suis sure que c'est pas partout comme ça. Faudrait vraiment des passages "mystères" et virer ce genre de mec, qui vous fait passer pour une abrutit aux yeux des clients alors que vous n'avez personnes pour vous expliquer le taf, car eux même sont déjà dépassé.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...